12 étapes pour « innover » dans les grands groupes

L’innovation dans les grandes entreprises est difficile, mais ce n’est pas forcément le cas. Suivez ces 12 étapes pour innover et augmenter la capabilité d’innovation de votre entreprise.

 

1. Embaucher un directeur innovation

Embarquez avec vous quelqu’un qui est passionné par l’innovation. Donnez-lui beaucoup de latitude pour qu’il ne sache plus ce qu’il est censé faire, ni savoir dans quelles mesures il a réussi ses missions. Lorsque vous n’aurez plus aucune visibilité sur ses projets, cela signifiera que c’est le moment d’embaucher un Responsable de Disruption pour travailler avec lui, et puis un Transformation Officer, et enfin un Disruption Transformation Chief.

 

2. Participer à une conférence de l’innovation

Assistez à une conférence sur l’innovation, surtout celles qui contiennent «innovate» dans leur nom, telle que Finnovate, Technovate ou Diginnovate. Prenez beaucoup de notes et distribuez toutes vos cartes de visite. N’oubliez pas d’oublier tout ce que vous avez entendu.

 

3. Commander plusieurs rapports de Gartner

Pour innover, vous devez vous concentrer sur les données. Dépensez des milliers de dollars sur ces rapports. Faites une plongée profonde dans la recherche. Présentez vos découvertes à l’équipe. Utilisez cet accomplissement pour trouver un emploi mieux rémunéré dans une autre entreprise.

 

4. Démarrer un laboratoire d’innovation

Transformez un coin de bureau en Laboratoire d’innovation (ou Institut d’innovation ou Incubateur d’innovation, comme vous voulez). Engagez dans votre Lab les ingénieurs qui travaillent actuellement sur leurs projets existants mais qui vont dessiner des éléments intéressants sur les tableaux blancs afin de donner l’impression qu’ils innovent.

 

innover dans les grands groupes

 

5. Organiser un Sprint

Organisez un sprint d’Innovation en 3 jours pendant lequel vous enfermez tout le monde dans une salle de conférence et leur dites d’être créatif. Mettez des post-it multicolores sur les murs. À la fin du Sprint, annoncez à la société le nombre de bonnes idées issues du Sprint, puis n’en réalisez aucune.

 

6. Répéter le mot «innovation»

Si vous continuez à répéter le mot innovation, les gens vont finir par présumer que vous êtes vraiment innovant.

 

7. Créer un OKR d’innovation pour toute l’entreprise

Encouragez vos employés à faire de l’innovation une priorité absolue en l’incluant dans leur to-do personnel. Sentez-vous satisfait lorsque tout le monde se donne un score parfait pour atteindre l’objectif, même si aucune nouvelle idée n’a été mise en œuvre.

 

innover dans les grands groupes

8. Renommer toute les salles de conférence

Donnez à vos salles de conférence le nom d’inventeurs et de leaders inspirants, puis remplissez-les avec des poufs poires, des balles gonflables et des fauteuils de massage.

 

9. Devenir une entreprise “digital first”

Dites à tout le monde que vous êtes maintenant une entreprise «digital first». Mettez à jour votre système de traitement de texte de Lotus Notes vers Office 365. Considérez que votre job est fait.

 

10. Devenir une entreprise “agile”

Comme l’étape 9, dites à tout le monde que vous êtes maintenant une entreprise «agile». Assurez-vous que tout le monde dans l’entreprise est impliqué, même si leur job n’a rien à voir avec l’agilité.

 

innover dans les grands groupes

11. Changer la police de votre logo

Ré-imaginez votre logo pour l’ère numérique en changeant la police de serif en sans-serif.

 

étapes pour innover dans les grands groupes

Le feeling est différent

 

 

12. Voler quelque chose d’Apple

Voler quelque chose à Apple est le moyen le plus innovant d’être perçu comme une entreprise innovante. Sinon Google ou Amazon. Ça marche pareil.

 

 

 

Blague à part, les difficultés concernant le management de l’innovation dans les grands groupes sont reconnues. Les pratiques susmentionnées ne résolvent jamais en profondeur les problèmes d’innovation, notamment les sujets stratégiques et critiques.

 

Il est important de garder à l’esprit que pour les démarches d’innovation dans les entreprises établies, en plus des incertitudes sur le marché, elles doivent faire face à des incertitudes qui portent sur deux dimensions complémentaires :

  • la technologie (quelles sont les connaissances dont nous allons avoir besoin pour en évaluer la pertinence ? quelles compétences seront nécessaires pour travailler le sujet ? quels sont les premiers tests technologiques à faire sans avoir à développer l’ensemble du produit ? etc.)
  • l’organisation (avec les normes établies depuis des dizaines voir des centaines d’années, un renouvellement est toujours une tâche complexe)

 

Dans ce-cas là, les sessions classiques de créativité qui mènent vers les mêmes idées ou la mise-en-œuvre d’une pratique Agile, Sprint ou OKR ne fonctionnement pas pour votre démarche d’innovation en profondeur. Vous avez besoin d’un projet d’innovation différent des pistes de celles de vos concurrents, ou bien d’un projet qui vous mènera vers des solutions nouvelles, avec un plan d’action concret pour le faire aboutir rapidement.

 

La bonne nouvelle : il existe une méthode de gestion de l’innovation permettant de piloter et gérer trois types d’incertitudes – marché, technologie et organisation. Cette méthode, c’est la méthode C-K.

 

***

Traduction et adaptation de l’article de Sarah Cooper sur thecooperreview.com.

 

 

 

Télécharger notre Use Case
« Repenser la stratégie de la distribution digitale avec C-K Strategy »

Et si vous avez aimé l’article, partagez-le sur les réseaux sociaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *