Adopter une posture de concepteur dans la transition écologique

65 000, c’est le nombre d’emplois qu’on estime liés à la transition écologique à horizon 2030. On observe en effet que de plus en plus d’efforts de nos industries sont tournés vers des modèles d’économie et de production plus durables.

 

Pour autant, est-ce que les entreprises considèrent cette transition comme une source de contraintes ou une opportunité pour la croissance ?

 

Cette transition écologique est semblable aux autres transitions – qui apportent à la fois des challenges et des opportunités. Et c’est bien à l’entreprise de décider comment elle souhaite se positionner sur le sujet.

 

Le cas de la transition digitale

Dans le cas de la transition digitale, on peut constater qu’il y a deux positionnements des entreprises.

 

La plupart d’entre elles prennent le parti de mettre en place des dispositifs qui se concentrent sur la digitalisation des activités et des processus en interne.

 

Les autres, en revanche, prennent un virage plus important et saisissent les opportunités du digital pour créer de nouveaux terrains de jeu avec pour finalité de nouvelles offres, de nouveaux services, avec de nouveaux avantages compétitifs à la clé.

 

Savoir tirer parti des opportunités liées aux transitions : le cas de Schneider Electric

Prenons le cas de Schneider Electric, une entreprise française du CAC40, qui s’est imposée comme un acteur majeur de la transition numérique.

 

Au-delà de la digitalisation des processus en interne, Schneider a lancé plusieurs démarches à la fois technologiques et business pour des solutions centrées sur les objets connectés. Par exemple, la transformation de l’ensemble de ses équipements en objets connectés, ou encore la commercialisation de services permettant d’optimiser la consommation énergétique.

 

Ces initiatives ont placé Schneider Electric dans le Top 20 des entreprises qui ont mené les transformations business les plus importantes avec un fort retour sur investissement sur ces dix dernières années, selon une étude publiée sur HBR.

 

Transition écologique entreprises

(Source : Harvard Business Review)

 

Quelle stratégie pour adopter la transition écologique ?

Comme pour toutes les mutations, les entreprises ont plusieurs choix de positionnement devant elles. 

 

Soit elles décident d’être simplement en conformité avec les nouvelles régulations et les attentes des clients. Soit elles décident de prendre les devants en créant de la valeur, grâce à des nouvelles offres ou services plus adaptés aux nouveaux besoins du marché. 

Un parti pris chez un acteur historique – le cas Neste

Neste est une grande entreprise finlandaise. Fondée en 1948, ses activités historiques se concentraient principalement sur le raffinage de pétrole. Depuis les 20 dernières années, elle a fait le choix d’un virage stratégique en se tournant vers les carburants renouvelables – y compris produits à partir de ressources renouvelables, notamment les biocarburants et l’hydrogène.

 

Désormais, 70% de son chiffre d’affaires provient des carburants renouvelables. En parallèle, Neste est devenu le premier exportateur de diesel renouvelable dans le monde. 

 

Cette reconfiguration de leurs offres a fait gagner à l’entreprise une place dans le Top 20 des entreprises avec les transformations business les plus radicales mentionné ci-dessus. 

 

Transition écologique entreprises

(Source : Harvard Business Review)

 

***

Les entreprises sont les principaux acteurs concepteurs de l’économie. Elles peuvent se donner les moyens nécessaires pour relever les grands défis de notre monde d’aujourd’hui. Ces moyens peuvent être par exemple les capacités de conception, de production, d’expertise ou encore de réseau.

 

Le rôle des entreprises leaders, en particulier, est capital pour mener à bien cette transition. Ces first-movers et challengers, qui mènent un virage important et une restructuration de leurs activités, sont au cœur du sujet. Ce sont eux qui fixent dès maintenant, par leurs stratégies et leurs initiatives, les règles du jeu de demain.

 

***

Vous souhaitez recevoir chaque mois un aperçu de ce qui se fait de neuf en innovation ?

S'inscrire à la Stimletter

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

id, fringilla eleifend dapibus Aliquam lectus