Comment devenir inventeur grâce à la méthode C-K ?

Dans le podcast “Des étincelles pour changer le monde”, Frédéric Arnoux, co-fondateur de Stim, et François Capel, Technology & Innovation Leader du Merck Group se sont intéressés à une grande partie des démarches d’innovation, l’invention.

 

L’une des méthodes les plus abouties en la matière vient du CGS des Mines ParisTech : la méthode C-K. Cette méthode est adaptée à la conception innovante qui vise à transformer différents aspects d’un produit, service ou processus historique sous ses 4 dimensions (sa valeur, son business model, ses fonctions, ses technologies) .

 

Comment la méthode aux deux lettres – Concept et Knowledge – fait-elle de nous des inventeurs? 

 

La lutte contre les effets de fixations

Les effets de fixation sont des biais cognitifs qui font que nous nous limitons dans nos choix et qui – plus largement – restreignent notre créativité, nous faisant passer à côté de concepts transformants. L’un des enjeux de la méthode C-K est de savoir les identifier et les contrer.

 

En effet, dans l’espace C (Concept) de la méthode C-K en vous posant une série de questions “Et si ?” vous êtes libres d’imaginer et réinventer ce que vous voulez en décomposant chacune des caractéristiques historiques clés de produits ou de services. Il n’y a pas de limites à ce que vous pouvez imaginer à ce stade du processus de conception.

 

Un exemple de dépassement de ces barrières tacites et de réalisation de projets transformants est la Citroën Ami. Ce projet est innovant sur bien des aspects et révolutionne entre autres les codes de la distribution automobile en étant en vente chez des revendeurs comme Fnac et Darty.

 

citroen amiSource : challenges.fr

 

La création de nouvelles solutions

Une fois que nous avons identifié ces effets de fixation, comment trouver de nouvelles solutions applicables et ne pas rester bloqués dans ce que l’on connaît ? Il existe quelques mécanismes de créativité pour trouver de nouvelles solutions. Ceux-ci peuvent consister à chercher des solutions radicalement différentes voire opposées à celles existantes ou encore à augmenter sa base de connaissances.

 

En effet, la puissance de la méthode C-K réside en partie dans le fait que plus la base de connaissances augmente, plus le potentiel de création de nouveauté augmente aussi.

 

Ce qu’il faut savoir avant de se lancer

Si la proposition de réinventer un produit, service ou encore processus grâce à la méthode C-K est tentante, il n’en demeure pas moins que cette méthode doit être encadrée pour montrer toute son efficacité : il est nécessaire d’avoir un accompagnement par une équipe d’experts de la méthode.

 

De plus, pour ne pas se perdre dans l’effort, il y a certains sujets à éviter car ils sont inadaptés et ne nécessitent pas un travail avec C-K.

 

Enfin, avant de se lancer, il est nécessaire de bien clarifier ses ambitions et objectifs pour savoir pourquoi se lancer, ce “pourquoi” est un moteur intéressant et indispensable.

>>> Lire notre tribune dans la Harvard Business Review France sur les profils d’innovation<<<

 

Quand utiliser la méthode C-K ?

Vous pouvez utiliser la méthode C-K dès lors que vous êtes à la recherche de nouveauté et que vous souhaitez vous réinventer. En favorisant la création de nouvelles solutions, la méthode C-K est idéale pour les entreprises qui souhaitent se différencier.

 

Elle est également très adaptée si vous êtes dans une situation de blocage, qu’il soit technique (comme par exemple avec une réglementation qui change) ou encore business (comme par exemple avec l’apparition d’une offre concurrente à prix cassé).

 

Ces problématiques peuvent toucher n’importe quelle industrie ou entreprise, il est donc important de savoir quand les identifier pour y faire face dans les meilleures conditions.

 

Pour mieux appréhender les changements – comme par exemple les nouvelles régulations dans les entreprises à cause du changement climatique – et se réinventer pour créer de nouvelles offres en réponse à de nouvelles attentes, les entreprises qui ont une certaine expertise dans le maniement de la méthode C-K sont de plus en plus sollicitées.


>>> Pour écouter le podcast : Des étincelles pour changer le monde<<<

 

 

***

Vous souhaitez recevoir chaque mois un aperçu de ce qui se fait de neuf en innovation ?

Abonnez-vous

 

 

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mi, dapibus libero. elit. sed Lorem in