Témoignage sur la méthode C-K: A.Drachsler, responsable innovation de rupture chez Safran Helicopter Engine.

Cette semaine nous interviewons Antoine Drachsler Responsable de l’innovation de rupture chez SAFRAN Helicopter Engine. Antoine a piloté l’un des plus grands projets d’innovation de l’histoire récente de cette entreprise avec la méthode C-K. Il revient pour nous sur cette aventure et les apports de la méthode C-K pour SAFRAN.

 

Sur quel projet avez-vous utilisé C-K ?

Nous avons utilisé C-K pour un projet d’innovation au périmètre très large : renouveler la vision des services et produits de l’entreprise à horizon 20 ans pour les systèmes de propulsion d’hélicoptères.

 

Quels étaient les enjeux stratégiques du projet ?

Nos enjeux stratégiques étaient de trois types. D’abord, nous voulions intégrer à SAFRAN HE les évolutions de l’écosystème qui était, à ce moment-là, en pleine mutation. Ensuite, nous voulions renouveler notre portefeuille de concepts, de produits et de services, pour assurer la compétitivité de la société à moyen et long terme. Enfin, notre dernier enjeu était de décloisonner les différents services et départements de l’entreprise et les aligner sur une vision commune du futur de SAFRAN HE.

Le moteur Arrano de Safran Helicopter Engine

Pourquoi avoir choisi C-K ?

Nous avons choisi d’utiliser C-K car c’est une méthode qui a fait ses preuves sur d’autres secteurs industriels et qui est conçue pour un mode d’utilisation collectif. De plus, elle est adossée à un background académique sérieux (École des Mines Paristech) et adaptée aux situations d’innovation de rupture.

 

Quels ont été les résultats issus de la méthode ?

Grâce à C-K, nous avons obtenu une centaine de concepts, de produits et de services en rupture et avons eu la capacité de renouveler notre roadmap R&D. Nous avons également pu prendre conscience qu’il y avait un certain nombre de changements et d’incertitudes dans notre écosystème actuel, ce qui nous a obligé à prendre des objectifs ambitieux pour nous y adapter.

D’autre part, la méthode C-K nous a permis de partager des concepts de manière transverse dans l’entreprise et ainsi opérer un très fort décloisonnement entre nos différents processus.

 

Au-delà de ces résultats, quels ont été les apports de C-K pour votre entreprise ?

L’opération a permis de lancer des activités nouvelles qui n’auraient pas vu le jour si nous n’avions pas utilisé cette méthode. C-K nous a aussi apporté une culture et un état d’esprit différent.

Le H160, le nouvel hélicoptère de Airbus, équipé du moteur Arrano de Safran Helicopter Engine

Selon vous, quel bénéfice apporte C-K par rapport à d’autres méthodes d’innovation de rupture ?

L’avantage de la méthode C-K est qu’elle permet d’organiser un raisonnement de conception innovante, y compris dans un mode collectif et de réellement générer des concepts en rupture.

Antoine Drachsler

Antoine Drachsler - TurbomecaDiplômé de l’Ecole Nationale Supérieure de l’Aéronautique et de l’Espace en 1993, il rejoint Turboméca en 1994. En 2002, Antoine Drachsler devient Responsable du Service Avant-Projet et depuis 2012 il est chargé du pilotage des Innovations de Rupture de SAFRAN HELICOPTER ENGINE.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partages

En continuant à naviguer le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Ces cookies sont utilisés pour vous apporter une expérience plus personnalisée de nos services et améliorer notre site. Plus d’informations

Lors de la consultation de notre site, des informations relatives à la navigation sont susceptibles d’être enregistrées dans des fichiers texte appelés « cookies », déposés sur votre terminal (ordinateur, mobile, tablette, etc.). Ces cookies sont utilisés afin d'améliorer l'expérience utilisateur sur notre site et de mieux comprendre comment vous utilisez nos services dans le but de les améliorer. Dans votre ordinateur, les cookies sont gérés par votre navigateur internet. Vous pouvez à tout moment choisir de désactiver les cookies via les paramètres de votre navigateur.

Fermer